Actualités

< Retour à la page précédente Actualités

Le développement des enfants et des adolescents dans une perspective de promotion de la santé et de prévention en contexte scolaire

Ce document aborde des aspects d’un cadre de référence (le référent) pour des actions intégrées en promotion de la santé et en prévention (promotion-prévention) en contexte scolaire. Il s’adresse aux intervenants des réseaux de l’éducation et de la santé et des services sociaux qui œuvrent en contexte scolaire. Ce référent fait suite aux diverses initiatives menées depuis près de quinze ans, qui visent à faire de l’école un milieu de vie où des actions sont planifiées pour soutenir à la fois la santé, le bien-être et la réussite du jeune.

Un cadre de référence pour des actions intégrées de promotion de la santé et de prévention basé sur l’approche par compétence

Le référent pour des actions intégrées de promotion de la santé et de prévention (promotion-prévention) en contexte scolaire s’appuie sur le développement de compétences qui sont contributives à la réussite scolaire et communes à un ensemble de sujets en lien avec la santé et le bien-être. Il constitue une réponse à la tendance à réaliser des actions en silo (ex. : alimentation, sexualité). Il répond également au besoin de connaitre les conditions organisationnelles qui facilitent la synergie des acteurs ainsi que les actions et les savoirs spécifiques à privilégier à différents moments du développement et du parcours scolaire du jeune.

Une stratégie d’intervention positive et globale misant sur le développement de compétences personnelles et sociales

La stratégie d’intervention du référent repose sur trois assises : 1) agir selon une vision positive et continue du développement; 2) miser sur le développement de compétences personnelles et sociales et 3) privilégier une démarche globale d’intervention.

Cela invite à mettre en œuvre, en continu, des actions de natures variées qui façonnent les milieux de vie des enfants et des adolescents (ex. : actions qui offrent un milieu scolaire favorable à sa sécurité affective et à un climat relationnel positif, des milieux scolaires et communautaires favorables à l’exercice de choix responsables en matière d’habitudes de vie, etc.) La stratégie d’intervention invite également à des actions éducatives auprès du jeune, déployées au bon moment.

La combinaison judicieuse des actions éducatives et des actions sur les milieux de vie contribuent au développement de sept compétences : la connaissance de soi, la gestion des émotions et du stress, la demande d’aide pour soi et pour les autres, l’adoption de comportements prosociaux, l’exercice de choix éclairés en matière d’habitudes de vie, la gestion des influences sociales et l’engagement social.

Des balises claires pour la répartition des actions éducatives à déployer en fonction du stade de développement et des situations auxquelles sont confrontées les jeunes

Le jeune se développe sur les plans cognitif, socioémotionnel et physique. Il s’adapte aux exigences grandissantes de l’école et se voit confronté à diverses situations qui peuvent influencer sa santé, son bien-être et sa réussite scolaire. Dans l’identification des contenus de santé à prioriser tout au long du cheminement scolaire, le référent tient compte de tous ces aspects du développement ainsi que des intentions des actions à déployer pour faire acquérir ces contenus.

Au premier cycle du secondaire, par exemple, les actions éducatives doivent notamment avoir pour intention de soutenir l’adoption de routines favorables aux saines habitudes de vie et d’amener le jeune à analyser les effets des influences sociales (pairs, médias) sur ses choix. Pour cela, le jeune doit intégrer des contenus spécifiques en lien avec les effets des habitudes de vie sur sa santé et réussite scolaire (avec un accent sur le tabac, la drogue, l’alcool et le sommeil).

Lire le document

Thématique: